Schéhérazade Nasli accordéon diatonique

 

Shéhérazade a découvert l’accordéon diatonique il y a 10 ans.

Après plusieurs années d'apprentissage, elle joue un répertoire de musiques traditionnelles. Sa pratique en tant que musicienne l’amène à jouer dans différents lieux et à animer des bals folks. Elle propose aussi des ateliers de danses traditionnelles à un public d'enfants et d'adultes.

 

 Coordinatrice de l’association Danse Qui Vive, elle organise et développe des ateliers de danses, des bals et des cours d’accordéon à Vitry/Seine. contact : dansequivive@gmail.com


Lahoucine Id Bouhouch

 Musicien spécialisé de l’Oud (Luth oriental), Lahoucine Id Bouhouch a fait une formation de l'Oud au Conservatoire de musique d’Agadir au Maroc auprès de l’un de meilleurs luthistes marocains et internationaux Driss El Maloumi.

 

Sa passion pour la musique marocaine, arabo-andalouse et orientale la mené à participer avec plusieurs formations musicales et à donner des concerts à Paris, à Helsinki et à Fès au festival des musiques sacrées du monde.

 Actuellement Directeur artistique de l’ensemble musical Siwar à Paris.

Lahoucine Id Bouhouch collabore depuis peu avec Sonia Koskas pour le  spectacle jeune public Une petite datte.

 

Gianluca Campanino


Musicien spécialisé dans les instruments à plectre (oud, mandoline, guitare et d'autres), Gianluca Campanino est diplômé en musique ancienne et plectre historique au Conservatoire Niccolo Piccinni de Bari (Italie).

Il a poursuivi l’étude de l’instrument et de la théorie musicale (maqam) à Damas avec le maître Ajman Mohammad Juby.

Au Maroc, il a bénéficié du précieux enseignement du maître et virtuose Said Musica Antica Pietà de Turchini, Accademia Mandolinistica Napoletana, Roberto De Simone, Chraibi pour ce qui concerne le langage arabo-andalou.

Il a obtenu le certificat de huitième année de luth arabe au Conservatoire de Musique d’Essaouira.

Ces expériences l'ont tout naturellement conduit à créer un cours de luth arabe - le tout premier du genre en Italie - au Conservatoire Arrigo Pedrollo de Vincenza.

Collaborations : Arpeggiata di Cristina Pluhar, Centro di Spaccanapoli, Andrea Bocelli, Damsait...

Depuis peu, il collabore avec Sonia Koskas et a créé avec elle, en avril 2014, Pour 500 rials d'or, spectacle de contes de Tunisie qu'il accompagne au oud et à la percussion.