Contes juifs

Parmi tous les contes recueillis sur les bords de la Méditerranée, nombreux sont ceux à avoir été rapportés par des Juifs. Leur répertoire était souvent identique à celui des peuples parmi lesquels ils vivaient...

Contes judéo-arabes ou contes judéo-espagnols, ces contes viennent respectivement du Sud et du  Nord de la Méditerranée, des pays du Maghreb et du Machreq pour ceux de langue arabe, des pays des Balkans pour l'espagnol, cet espagnol antique emporté avec eux par les Juifs ayant fui l’Espagne de Ferdinand et d'Isabelle la catholique.

Humour, sagesse, merveilleux, rire, gravité et même une pointe de spiritualité sont les ingrédients de ces chaudrons de contes.



Nouveau spectacle : 

Le sultan, le Juif et l'âne. Avec Lahoucine Id Bouhouch au oud (luth oriental)

Les contes réunis dans ce nouveau spectacle ont été recueillis auprès de Juifs vivant ou ayant vécu dans des pays musulmans. La cohabitation des Juifs et des Musulmans remonte souvent à la période de l'hégire. C'est dire l'immense temps durant lequel les personnes de ces deux peuples frères se sont côtoyées. Frères aimants, frères ennemis, leurs rapports sont empreints des mille nuances de l'amour et de la haine, jamais de l'indifférence.

J'ai voulu par ces contes évoquer une histoire millénaire avec poésie et humour. Ces contes témoignent de cette longue familiarité qui a unis et séparés Juifs et Musulmans sur les terres qui les ont vus vivre et mourir. Ils se veulent souriants et tendres, mais pas candides, graves sans être lourds, évitant la diatribe et l'apitoiement, ils ne sont jamais dogmatiques.

Si la ruse est la force des faibles, la bonté peut-être l'apanage des puissants : j'ai choisi de montrer le sultan dans la tolérance et l'intérêt qu'il porte à ses sujets plutôt que le tyran, le juif malin plutôt que victime et affligé, la femme volontaire plutôt que soumise. J'ai choisi de montrer aussi bien l'injustice qui sépare que l'amitié qui rapproche et aussi parfois l'ambiguïté des rapports humains.

Ce spectacle a été créé au MAHJ (Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme) le 14 avril 2019.

C'est fini pour la saison ! Prochaine représentation le dimanche 17 novembre à 11 heures.

Cliquer pour plus d'infos (lien vers le site du MAHJ)


Les autres spectacles toujours disponibles :

(cliquez sur les titres pour avoir le descriptif du spectacle)

 

LA JEUNE FILLE A LA TÊTE D'ÂNE et autres contes judéo-espagnols des Balkans

pour les adultes et les grands enfants

 

D'ISTANBUL A BAGDAD, contes juifs des pays du Sud

CONTES JUIFS DE LA MÉDITERRANÉE

deux spectacles pour les adultes et les grands enfants

 

CONTES POUR HANOUCCA : tout public à partir de 6 ans


Et aussi :

POUR 500 RIALS D'OR

Contes  de Tunisie en musique avec Gianluca Campanino au oud et à la percussion.   Pour les adultes et les grands enfants

QUAND UN CHAMEAU FAIT LA VAISSELLE

Contes judéo-arabes de Tunisie, pour les adultes et les grands enfants


 Les contes de ces deux spectacles, sont des contes populaires ayant  été recueillis auprès de Juifs de Tunisie. Sans doute ces contes étaient-ils également racontés par les populations musulmanes, témoignage de la grande proximité de culture de ces deux peuples.


Presse

Sonia Koskas nous emmène sur les bords de la Méditerranée, dans des lieux et à une époque où la différence est une richesse, où juifs, musulmans, chrétiens cohabitent en harmonie, où les odeurs se mêlent aux lumières, où pauvres et riches sont les acteurs d’une même comédie humaine, un univers où le rire et l’émotion sont au cœur de la vie.


Faisons un rêve : imaginons la réconciliation par les contes.                                     

Télérama

 

SONIA KOSKAS EST AUSSI AUTRICE DE LIVRES DE CONTES JUIFS :

Dimanche 02 septembre 2018, Sonia Koskas était présente au Salon du livre "Lettres du pays du jasmin : raconter les Juifs de Tunisie", organisé par le Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme à Paris, pour dédicacer ses livres, aux côtés de nombreux auteurs. (Pour 500 rials d'or : la fortune de Ch’ha  et Chlimou qui parlait aux oiseaux : contes juifs de la Méditerranée - chez L'Harmattan - et Contes des juifs de Tunisie -chez Flies France)

En milieu d'après-midi, Sonia Koskas a également conté aux enfants de 8 à 12 ans et à leurs parents.